Un rêve à faire vivre

dans Parole de lycéens

INTERVIEW avec Aurélien Seux et Antoine Richard (co- fondateurs) de l’entreprise Double sens

L’entreprise « Double sens » existe depuis maintenant 15 ans . Elle s’étend aujourd’hui sur 24 pays et atteint petit à petit l’Europe. « Double Sens » a pris vie grâce à un rêve entre amis .
L’entreprise « Double Sens » est basée sur un tourisme éco- responsable. Cela consiste à un échange de culture.
Aller vivre avec la population des pays, découvir de nouvelles cultures ,modes de vie, partager et voyager dans le respect et la protection de l’environement.
 l’age de 22 ans, Aurélien Seux contacte son ami Antoine Richard dans un cyber café en Tanzanie, pour prendre de ses nouvelles après avoir quitté le pays pour ses études. Les deux amis échangent sur le fait  qu’ils souheteraient développer un projet commun, M.Richard habitant à Londres et M.Seux en Tanzanie.
lls quitteront tout, pour  deux mois plus tard partir en Bretagne, où pendant six mois ils travailleront de nuit au casino du Crouesty afin de réfléchir au projet et lever des fonds . Au bout de ces  6 mois le projet se concrétise, ils ouvriront l’entreprise de voyage. En 1 an et demi, les deux associés vont fonder « Double Sens ».
« Double Sens », c’est des voyages entre 8 à 10 personnes.
 Ils sont accueillis par des familles d’hotes. Une partie de cette argent permet de financer des projets liés à la protection de l’environnement.
Alors que l’entreprise s’étend et devient de plus en plus importante, les voyages en famille se développent ainsi que des projets financés à la  protection de l’environnement. Cette entreprise créée en 2005, est avant- gardiste. Elle surfe aujourd’hui sur la mode de l’éco-responsabilité. Les clients se tournent maintenant sur des voyages plus  locaux, afin de mieux apprendre la culture, moins être sur des sites touristiques.
Cette tendance de voyage éco-resposable a fait un bon de 40%, ainsi que ses logements certifiés de 30%, depuis 2019.
Malheureusement, cette entreprise qui d’habitude compte 14 employés, basée à Paris, a vu son activié s’arrêter brusquement au mois de mars, lors du premier confinement.
Leurs employés sont alors mis au chômage partiel.
L’Etat met en place des aides pour tous les corps de métiers ne pouvant pas travailler lors du confinement.
L’entreprise touchera en aide, 25% de leur chiffre d’affaire de l’année passée.
Le chiffre d’affaire de l’année 2019 s’élevant à 2 700 000€, l’entreprise touche alors, 680 000€.
Ces fonds aideront l’entreprise à « survivre » lors de la crise sanitaire.
Les salariés travaillent 20% de leur temps habituel, 2 jours et demi par semaine.
80%, du salaire est payé par l’Etat et les 20% restant par la société.
Les jours se résument à écrire des mails pour les clients, prendre de leurs nouvelles…  ce qui écrase le moral des employés.
Malgrè ces contraintes l’équipe de Double Sens se bat pour continuer à faire vivre l’entreprise et la remettre en route pour de futurs voyages.
« Double Sens » est très proche de sa clientèle, avce une forte présence sur les réseaux sociaux tels que Instagram et Facebook ce qui permet de rester en contact.
Instagram: @doublesensvoyage
Facebook: Double Sens, Voyage & Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié

*