Les sorties de la classe de 6e5 ( culture et patrimoine )

dans Non classé

« Quand les 6e5 parcours les jardins, parcs et squares Amiénois… »

    • Visite du parc de la HOTOIE et ses alentours : Jeudi 16/11/2017
    •  Pour commencer notre découverte des parcs et jardins Amiénois, un RDV nous est donné devant les anciennes grilles du parvis de la mairie d’Amiens, début du parc de la Hotoie. Ce beau parc intra-muros voit son aménagement se développer à la fin du 17e siècle. Une promenade de 800 mètres puis 2 kilomètres y est construite. Puis suit, un bassin artificiel, un miroir d’eau, la construction d’un bâtiment : « le pavillon bleu » (une ancienne laiterie du 18e) et le Zoo d’Amiens (ancien jardin botanique du milieu du 20e siècle).
    • Visites du Jardin médiéval, du parc de l’évêché et du square Saint Denis : Jeudi 07/12/2017 :
    • Visite du Jardin des plantes : Jeudi 22/03/2018 :

= Cet espace fut au début un lieu d’enseignement pour les futurs médecins au 18e siècle avant de devenir un espace de remblais pour la citadelle d’Amiens, un jardin public et un lieu de débauche et enfin un véritable jardin botanique en 2005. On y trouve des serres Hollandaises en modules, « chaudes » dit aux orchidées et une Napoléonienne, une orangerie, un palmarium et une parcelle de 4 zones répartissant les plantes cultivées selon les usages : alimentaire, médicinal et toxique, industriel et une classification par famille. Un vrai jardin à la Française ethnobotanique !

= Jardin médiéval

= parc de l’évêché

= square Saint Denis

 

= Après avoir compris la différence entre un parc, un jardin et un square, la classe a pu observer les caractéristiques de chacun.

 Le jardin médiéval est partagé en 4 zones : une aromatique, une à usage tinctoriale, une autre symbolique et la dernière médicinale entouré de 2 tonnelles et d’un carré à plantes mariales central.

Le parc de l’évêché a subi de nombreuses modifications depuis sa création avec des destructions à la révolution Française, des rénovations de Viollet le Duc, l’apparition de l’école supérieure de commerce, l’installation d’air de jeux, de bancs pour les familles afin de moderniser l’espace.

Le square Saint Denis qui était un ancien cimetière entre le 14e et 19e siècle devient vraiment un lieu de vie après son aménagement avec les statues de Dufresne du Cange par Théophile Caudron et celle du Maréchal Leclerc de Jan et Joël Martel,  les bancs et la plaque commémorative en l’honneur des soldats et des picards martyrs de la 2e guerre mondial

  • Visites des Hortillonnages et du parc Saint Pierre : Jeudi 24/05/2018 :
  • = Pour cette dernière journée nous avons donc visité 2 sites Amiènois : les Hortillonnages et le Parc Saint Pierre.

    Au cours d’une visite de 3/4 d’heure en barque,  la classe a découvert ce lieu unique. Les hortillonnages sont des jardins maraichers qui sont répartis sur 4 villes : Amiens, Rivery, Camon et longueau. Cet espace de 300 hectares se parcourt principalement en barque et quelques parcelles sont accessibles en voiture. On y trouve 55 rieux qui sont des cours d’eau publics ou privés artificiels avoisinant 65 kilomètres. Ils partagent ainsi les parcelles d’un hortillons à un autre et portent un nom permettant de circuler plus facilement.  Ce lieu pourrait dater de l’époque Gallo-Romaine mais son utlisation est à son apogée  dans les années 1900 avec plus de 900 maraichers cultivant ces champs très fertiles.

  •  En traversant juste le boulevard Beauvillé d’Amiens, le groupe est arrivé au Parc Saint Pierre, qui est un projet urbain datant de la fin du XXe siècle. Ce lieu de 22 hectares qui appartenait au clergé, faisait partie des Hortillonnages. Il faut attendre 1989 pour qu’un véritable projet prenne vie. Gille De Robien, maire de l’époque, a décidé d’y ajouter des infrastructures pour attirer les touristes et les familles. Certains aménagements conçus en 1993 par l’architecte paysagiste Jacqueline OSTY ont été nécessaires et cette même année une convention est signée et on peut voir l’arrivée de scupltures : le Serpent de Yolanda Gutierrez ou un demi labyrinthe rappellant celui de notre belle cathédrale. Unvéritable écrin de verdure avec plus de 400 espèces de végétaux et 100 d’oiseaux à découvrir !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié

*